• Voyage Objectif Aventure

Premiers pas à Dumaguete, la porte de Negros oriental

Dernière mise à jour : 22 sept.


Le Rizal Boulevard à Dumaguete, injecte dès les premiers rayons de soleil un grand bain d'énergie dynamique dans la ville

📸 Le Rizal Boulevard à Dumaguete, injecte dès les premiers rayons de soleil un grand bain d'énergie dynamique dans la ville qui est un centre culturel et artistique.


À propos de Dumaguete


Dumaguete est la ville universitaire par excellence, centrée autour de l'Université Silliman, vieille de 120 ans, l'un des meilleurs établissements d'enseignement du pays. Le magnifique campus, avec le mont Talinis d'un côté et la mer de Bohol l'autre, injecte un grand bain d'énergie dynamique dans la ville qui est un centre culturel et artistique.


D'autre part, grâce à ses rues officiellement réservées aux piétons, ses habitants ultra-sympathiques et son faible coût de la vie, Dumaguete est également connue internationalement comme l'un des meilleurs endroits pour prendre sa retraite, comme en témoigne la communauté multiculturelle qui s'est implantée dans et autour de la ville.


Surnommée "la ville des gens doux" en raison de sa célèbre hospitalité, Dumaguete a une population d'environ 150'000 habitants - elle s'élève à environ 400 000 pendant la journée avec des travailleurs et des étudiants venant de la banlieue - mais conserve toujours son atmosphère de petite ville en raison de ses habitants sympathiques et polis. L'anglais est largement parlé ici, les étrangers trouveront donc que communiquer est un jeu d'enfant lorsqu'ils s'engagent avec les indigènes.


Le cœur de la ville est le boulevard Rizal, qui possède une promenade pavée de briques où les habitants vont courir ou convergent pour la Zumba au bord de la mer. Vous trouverez également des restaurants, des bars et quelques petits hôtels bordant le boulevard. Contrairement à d'autres routes du pays qui portent le nom du héros national, José Rizal, le boulevard Rizal de Dumaguete peut se vanter que Rizal lui-même a marché sur la route le long du rivage - Dumaguete était la première étape de Rizal sur son chemin vers l'exil dans la ville de Dapitan à Mindanao. L'ancienne maison de Rizal au bord de la baie reste debout et a été convertie en auberge (Honeycomb Tourist Inn).



Oui ph vous propose un road-trip dans les environs de Dumaguete, pour une parenthèse nature et surtout locale. voir l'aventure par ici !


Que faire à Dumaguete ?


De nombreux étudiants des Visayas et de Mindanao viennent à Dumaguete pour leurs études collégiales ou pour poursuivre des études supérieures. Parmi les quatre universités de la ville, l'Université Silliman est la plus importante. Fondée en 1901 par des presbytériens, c'est la première université américaine en Asie. Elle compte actuellement une population de 9 000 étudiants, dont des centaines d'étudiants internationaux d'Europe, d'Amérique, d'Afrique et d'autres pays d'Asie.


L'université présente une architecture coloniale américaine, des terrains bien entretenus et une scène culturelle florissante : ici, vous trouverez l'auditorium Claire Isabel McGill Luce, considéré comme le « Centre culturel du sud des Philippines », où se déroulent des pièces de théâtre, des concerts et d'autres événements. , rassemblant non seulement les étudiants, mais aussi la communauté environnante. L'Université Silliman accueille également le National Writers Workshop annuel, qui rassemble des stars littéraires locales et des écrivains en herbe, et qui a produit un certain nombre d'anciens élèves notables.


Au-delà des terrains du campus se trouvent d'autres points d'intérêt historiques et architecturaux : Sainte-Catherine d'Alexandrie, également appelée cathédrale de Dumaguete, construite en 1754 et la plus ancienne église en pierre du Negros Oriental ; L'église paroissiale Saint Isidore le Fermier de Lazi ; l'église paroissiale Saint-Nicolas de Tolentino à Dauin ; et l'église paroissiale Saint Isidore le fermier à Zamboanguita.


Au centre-ville, il est facile de s'imprégner de l'ambiance jeune et collégiale des cafés, des bars et des auberges. Mais s'il existe de nombreux endroits où aller pour des boissons abordables à la fin de la journée et de nombreuses commodités modernes comme un centre commercial et une connexion Internet "rapide". Dumaguete n'est pas la meilleure ville pour filer faire la fête dans l'un des clubs. Vous pouvez trouver des poches d'activité le soir, mais la ville devient calme et pas de mauvaise reprise de Lady Gaga jusqu’à 4 heures du mat’.


La synergie d'être sur un littoral et d'avoir un mélange d'héritage espagnol, américain et asiatique permet une fusion intéressante d'offres culinaires. Tandis que les fruits de mer font des ravages dans les restaurants iodés, il y a un certain nombre d'endroits servant une cuisine du monde. Pour avoir un aperçu pur de la vie locale, rendez-vous au marché public pour discuter avec les vendeurs et prendre un petit-déjeuner composé de Budbod (un gâteau de riz indigène) et de chocolat chaud pour une bonne affaire.


Dauin est la destination "balnéaire" locale par excellence à 15 km de la ville, le coin offre : des plages tranquilles de sable noir volcanique, des coins pour bronzer, une multitude de centres de plongée, des restaurants et une vue imprenable sur l'île d'Apo, la mer de Sulu et les Bancas qui patientent sous l’azur.


Un premier pas à Dumaguete c'est bien, mais après ?


Avec un aéroport pittoresque qui multiplie constamment ses vols domestiques (Manille-Cebu) et son port encombré, Dumaguete est un bon point de départ pour partir à la découverte des Visayas.


Si vous recherchez du sable beau blanc, vous devrez lorgner plus loin : prenez un bus et un bateau jusqu'à Manjuyod Sandbar à Bais, à environ une heure de route ; si vous partez entre mars et octobre, vous pourrez peut-être apercevoir des dauphins à Bais. Le meilleur plan "White Beach" est d'embarquer sur ferry en direction de l'île mystique de Siquijor, qui possède des plages de sable blanc, des cascades et une réputation patriarcale de sorcellerie. Les ferries peuvent également vous emmener vers d'autres provinces clés des Visayas, notamment Cebu et Bohol.


Parmi les outils Ouiphilippines destinés à planifier vos déplacements dans l'archipel


Quand partir à Dumaguete ? La météo du global au local

Tous les horaires des vols & ferrys en un seul clic


Trouvé des erreurs ? Dites-moi où !


À lire aussi ⇣⇣⇣


426 vues

Posts similaires

Voir tout