Coron - Y aura-t-il un avant et un après-covid à Himulak ?

Dernière mise à jour : oct. 14


Ouvert en 2017, le petit lodge Himulak est passé par bien des états. Ces trois bâtiments art Pinoy d'inspirations Balay Kubo, vivent depuis le début de la pandémie des semaines beaucoup moins glorieuses. Une longue traversée du désert qui s'achèvera avec une réouverture (en grande pompe ?) des frontières.


Alors, raconte...

Comme tous les contes commencent par il était une fois


Un lodge au charme aventurier planqué quelque part à Palawan entre Coron City et Busuanga ville, il vous faudra (longtemps) chercher avant de débusquer le lodge Himulak… Tapez à la grande grille de bambou pour mettre les pieds dans l’un des secrets les mieux gardés des Philippines ! Dans ces bungalows aux charmes aventuriers, habillés comme des Bahay kubo's philippin (maison rurale où la vie de famille se déroulait sous les toitures pentues à ossature de bois), le lodge abrite un jardin privé de 2000 mètres carrés : une quiétude végétale seulement interrompue par le(s) chant(s) du coq à 5h30 tapante.


La nuit tombe sur le lodge Himulak à Coron Busuanga Palawan

📸 Après avoir conquis les Philippines avec leur agence de voyages, c’est à 20km de la bouillonnante Coron City que le team Himulak a posé ses cliques et ses draps pour cooliser cette partie de l'archipel de Calamian.


Réparties sur trois bâtisses, les suites (au nombre de quatre) dégagent une atmosphère particulière et chuchotent une histoire, à l’image de la literie en fibre végétale "Banig" des artisans de Conception. Plus élégantes que luxueuses, les chambres sont protégées autant que mises en scène par des fenêtres capiz tout en acajou incrustées d'une légère. moustiquaire.. Avec pour seul point commun : l'optimisation de la sensation locale.


Esprit campagne pour cette chambre Himulak rustique et nature, comme une chambre de vacances

📸 Himulak a retapé une (trois) ancienne Bahay kubo du sol au plafond et, a inventé le "chic local-rustique", mais ne vous y trompez pas : ce n’est pas parce que son style est confortable qu’il n’est pas radical.


C'est le cas de cette terrasse qui offre une vue imprenable sur la baie de Malbato. Sise au premier étage du plus ancien bâtiment du lodge Himulak

📸 Question combo, le lodge Himulak se pose là comme il faut dans la baie de Malbato. Entre la trépidante vie de Coron City et l’un des plus exceptionnels paysages marins du monde, le spot a tout pour immerger de 7 à 77 ans. Et que dire sa mythique terrasse… Émerveillement garanti.


Avant de regagner votre cocon, rejoignez-le à l'étage-terrasse pour vous faire offrir (tous est inclus à Himulak) un verre plus bohème que bourgeois. Une ambiance étrange mi-claque des tropiques mi comme à la maison où l’on boit le meilleur (et l'unique) Coronpirinha au monde et picore quelques cacahuètes nocturnes bien senties. Des moments privilégiés dans une adresse qui se refile depuis longtemps sous le manteau.



"Risquez l’inédit", "osez l’aventure", "expéditions locales"…


Derrière ces expressions qu’on croirait sorties du cerveau d’un scénariste de Koh-Lanta se cachent les trois grandes catégories d’aventures (incluses) proposées par Himulak. Parmi la centaine de choses très diverses à faire depuis cette base d'explorations, je peux déjà vous dire qu'il sera possible de découvrir Black Island avec ses falaises géantes et ses plages cachées, chiner aux fameux lacs de l'île de Coron, chausser vos palmes pour explorer coraux et poissons multicolores et même vous plonger dans l'ambiance ethnique d'un village de gitans des mer Tagbanua.


Un conseil ? Oubliez les bons plans du Lonely et restez curieux, comme Himulak vous donne la possibilité de créer votre aventure de A à Z poncez la barre de recherche des différentes aventures ultra-secrètes proposées. Je mets ma main à couper que vous trouverez forcément votre bonheur, loin très loin des sentiers surbattus. … Ah oui, j'oubliais : TOUT est inclus dans l’offre de séjour : l'hébergement, la pension avec boissons, les transferts et surtout les expéditions en Banca 100% privées, de quoi mettre votre phonetel en mode avion, il est temps de voyager façon Himulak !



Et maintenant, en 2021...


Avec le confinement de l'archipel qui se prolonge et sans aucune perfusion, la descente aux enfers se poursuit pour l'hôtellerie aux Philippines. Le peu (ou pas) d'activité persistante s'évapore en effet plus ou moins fortement selon la position adoptée par la direction des établissements, notamment pour ceux qui ont tenté de se réinventer en "hôtels Covid".


On sentait le coup venir, sans ouverture des frontières l'hôtellerie demeure prisonnières d'un rideau de fer sanitaire et surtout, on ne peut pas fermer les yeux sur tous ces guets house, homestays, pensions, resorts, hôtels petits et grands qui (v)ont tiré la révérence à tout jamais.



Éclairage à venir


Pour Himulak, toujours sous l'inévitable régime du " bon samaritain", les mois voire les années à venir nous éclairera sur le maintien de l'activité, malheureusement pour beaucoup c'est déjà trop tard !


La baie de Malbato au lodge Himulak à Coron

L'après Covid dans 📷la baie de Malbato - Himulak : Malheureusement, la lampe du "génie des lieux" n'éclaire que le chemin parcouru...


Toutes les infos utiles sur cette page

177 vues