top of page
  • Photo du rédacteurJo Bino

Je vous emmène à la découverte de l'autre El Nido, l'authentique

Dernière mise à jour : il y a 7 jours


Vue d'un hublot d'un avion AirSwift sur la baie de Bacuit à l'atterrissage à l'aéroport de Lio à El Nido

On aurait presque tendance à l’oublier. Sous le toucher glossy des dépliants de voyages, devenu désuet avec l'arrivée du Net – où barbotent encore fausses Ursula Andress et James Dr No – , El Nido (le nid en Espagnol) brille toujours de cet éclat sauvage qui inspira les producteurs de Koh Lanta. 


Si le village de pêcheurs s’est mué en garage à Bancas, sa beauté extravagante n’en reste pas moins liée à sa fabuleuse baie karstique de Bacuit. Entre le Big Lagoon sur île de Miniloc – l’un des plus emblématiques lagons de la planète –, ses pains de sucre posés sur une mer d’un bleu invraisemblable et ses beach bars tenus par des expatriés tombés sous le charme du coin, El Nido ne manque pas d’atouts pour séduire les voyageurs tous types confondus.


Récemment, un vent cool à rebours du bling s’est même mis à souffler sur la cité, surfant sur la vague de bon goût du "plus Aventures" avec l'arrivée des croisières en Banca pour rallier El Nido à Coron et des road trips au-delà du périph. Lorsqu'on consulte un Google Map, la chose saute effectivement aux yeux. La péninsule est vaste, encadrée par l'archipel de Linapacan au nord et Taytay au sud et par la fabuleuse baie de Bacuit à l'ouest. Les visiteurs ne parcourent finalement qu'une courte distance dans les terres, jusqu'à Nacpan Beach. Le nord, moins irrigué par les flots de scooters de location, cache pourtant de magnifiques îles, de belles plages et quelques rizières.


Pour ce guide, j'ai choisi de me concentrer un peu plus sur la partie immergée de l'iceberg, la partie nord de la péninsule. D'abord pour mettre le cap sur l’une des régions les plus cool et de parsemer mes guides de certaines des meilleures perles cachées. Enfin, par ici pour choper les informations pratiques (comment y aller, etc.) et bon voyage.


Trois jeunes femmes embarquent au barangay Corong Corong  dans un tricycle aux couleurs de la ville d'El Nido

Plutôt que de souffrir d’une vision d'El Nido stéréotypée, partez en tricycle à la découverte des rues perdues de la station balnéaire.


Découvrez tout ce qu'il y a à faire à El Nido & Corong Corong pour se régaler


Deux parties à explorer dans ces deux gros villages (enfin, plutôt deux petites villes) juxtaposés, qui accueillirent en 2007 & 2022 Les Aventuriers de Koh-Lanta. D'un côté Corong Corong, sur sa pointe sud, le quartier le plus bucolique : d'adorables petits beach bar et des petits resorts prêts à éclabousser à fond et à se relaxer en bord de mer jusqu'au mythique Las Cabanas. De l'autre, El Nido, lui-même divisé en deux parties : la partie sud, où admirer, Cadlao l'île emblématique de la ville, la scène branchée du centre touristique, se loger dans des hôtels qui jouent la carte du resort urbain, et la partie nord, avec Lio, son aéroport et une sexy portion plage.


Se la jouer noctambule au Sava Beach Bar


Tout en longueur et en finesse, Sava demeure depuis des années l’un des spots clés de la vie noctambule du centre-ville Calle Hama ! Son secret pour rester dans la hype année après année : on y boit de solides cocktails bien dosés, et le staff est toujours agréable.


Randonnée à El Nido, Taraw Ciff l'extrême VS Canopy Walk le soft hiking


La belle vue sur les sommets de Taraw Cliff sur fond de bleu turquoise de la baie d'El Nido

La belle vue sur les sommets de Taraw Cliff sur fond de bleu turquoise de la baie d'El Nido


Taraw Cliff, le Point Break sans filets VS Canopy Walk, l'ascension sur le parcours aménagé par Via Ferrata. Voilà le résumé des deux façons d'aborder les plus emblématiques points de vue d'El Nido ...


Caonpy Walk by El Nido Via Ferrata - Hanging Bridge + Viewdeck - 400 ₱ et pour ceux qui désirent pousser jusqu'au Dreamcatcher - 400 ₱. Heures d'ouverture de 8h à 17h


Taraw Cliff - Pour espérer mettre un coup de selfie iconique au lever du soleil depuis Taraw Cliff, il faudra être vif et matinal, des guides avec des paires de gants (5 minutes d'ascension suffiront pour comprendre) sont disponibles dès 4h30 du mat' (arrangement en amont indispensable). Sans vouloir marquer les esprits, je signale qu'on n'est pas tous des chasseurs de Pokémons, prêts à tout pour capturer du Ronflex et qu'une simple petite chute sur les rochers façon lames de rasoir des 270 m de haut du Taraw Cliff peut avoir des conséquences dramatiques.


Apéroter à La Plage Corong Corong

Si vous êtes à la recherche du cool, vous pourriez bien le trouver à La Plage, le centre névralgique de la francophonie d'El Nido. Avec des couchers de soleil tous les soirs (enfin, presque) sur la baie de Corong Corong, La Plage se prête à toutes les occasions, du date les doigts de pieds dans la piscine au Spritz façon cocktail en terrasse. Mais si tout le monde semble s’y connaître et qu’on devient facilement un “régulier”, c’est aussi pour sa jolie carte.


Taas restaurant, cuisine fine et créative


Un nouveau spot mêlant cuisine créative et ingrédients locaux fait son apparition à deux pas de La Plage en direction du joli Mahogany Resort & Spa. Je ne l'ai pas encore testé, mais paraît-il qu'on y sert de bons p'tits menus gourmands 6 plats à 1'900 ₱.


Lime pour un plouf d’anthologie à Corong Corong


C'est de la couleur, de la chaleur et un coup d'œil d'anthologie qui vous attendent en haut du rooftop et de la piscine du Lime Resort El Nido, en bout de plage de Corong Corong. Le droit d'entrée à ce bassin perché 300 ₱, mais englobe un crédit de consommation pour grignoter et apéroter les pieds dans l’eau. Les gourmets auront de leur côté de quoi se lécher les babines de plaisir : ils goûteront à la gastronomie du Bella Vita restaurant qui a eu l'excellente idée d'installer un de ces fours à Pizza dans une déco qui a franchement de la gueule. Et puisqu'il faut bien s'abriter du soleil sous les tropiques, un bar ombragé vous permettra de vous lover jusqu'à l'instant magique du coucher du soleil.


Admirer le coucher de soleil à Las Cabanas & Marimegmeg Beach


Bon, ben voilà la combinaison parfaite de tout ce que demandent les touristes en quête de sable blanc, de cocotiers, de parasols, de transats et d'exotisme insolent. Une plage à la coule, mais aussi des rafraîchissements en tout genre, des snacks cachés dans les arbres et des couchers de soleil qui tabassent. Pour s'y rendre, il suffit de sauter dans un tricycle jusqu'à la jonction avec le Mc Do d'El Nido.


On a tous une bonne raison


J'aurai été qualifié d'impardonnable si je n'avais pas mis le cap en direction du glacier Gusto Gelato planqué sous les néons du The Pangolin, pris de la hauteur à la table du Piece of Sky et mis les pieds dans le gout local au Inasal Eats Co. Bref, pendant ou après le coucher du soleil, on a tous une bonne raison de chercher les restaurants les plus branchés d'El Nido.




La raison qui nous aimante jusqu’à El Nido ? Les tours en bateaux dans la baie de Bacuit !


Infographie des tours en bateaux A, B, C, D dans la baie de Bacuit à El Nido

⎚ Avec de sites comme : Big Lagoon, Shimizu Island, Helicopter Island, Hidden Beach et 7 Commando, rien que la crème de la crème de l'Island-Hopping.


Voguer cheveux emmêlés dans le vent en regardant une constellation d’édens posés sur la mer de Chine, plonger avant le déjeuner dans une eau cristalline, déguster des ananas frais au beau milieu d’une myriade de formations rocheuses, enfiler un masque (celui avec le tuba, bien sûr !) et s’assoupir comme un bienheureux bercé par les vagues, voilà le délicieux cocktail qui vous attend lors d’un Island Hopping à El Nido.


Ça coûte combien ?


Une employée d'agence de voyages à El Nido présente l'affichette de la liste de prix des tours en bateau

⎚ Même si les prix ont augmenté, le réservoir de voyageurs est là ! C'est pas un scoop, mais sachez que les vols AirSwift pour El Nido sont fully boked pour la saison de Noël.


Revers de la médaille, vous ne serez pas tout seul à vouloir naviguer dans la baie de Bacuit.

Alors, pour s'imaginer tel Corto Maltese, les tours regroupés débutent à 1'200 ₱/personne et lors de mon passage, les bateaux privatifs se négociaient dans les 9'500 ₱ ! Oui, la facture du privatif peut-être douloureuse (surtout en petite comité) pour une seule journée en mer, mais c’est le prix à payer pour ne pas s'agglutiner à 16 sur une Banca.


Cette information devrait vous intéresser : il est possible de goûter aux joies du island-hopping depuis Corong Corong, le débarcadère se trouve en face de la station de bus (zoomer la Google Map ci-dessous). Corong Corong est aussi l'endroit idéal pour louer un kayak  et explorer la côte jusqu'à 7 commandos en barbotant dans l’eau là où les bateaux ne vont pas.


Bons plans sur le web, c’est par ici !


Si l'archipel de Bacuit vous donne envie de naviguer en privé ou partager l'aventure avec d'autres personnes, pas la peine de faire la (longue) queue : L'appli GetYourGuide est la solution à tous vos tracas de vacanciers en quête d'expériences inoubliables !



Un road trip de 104 km reliant 5 plages d'exception


Gonflez vos pneus et accrochez-vous, je viens de lancer "El Nido Road Trip Chalenge". Soit un itinéraire de 104 km en 3 étapes dans le far nord-ouest d'El Nido. Cinq pauses sur cinq bandes de sables considérées parmi les meilleurs du nord de l'île de Palawan. Parmi les sept spots castés par mister Ouiphilippines, on retrouve sans surprises aussi quelques coins bien connus des baroudeurs, Nacpan Beach, mais aussi la crème de la crème des bons plans insolites, entre restos et Airbnb planqués, paysages impressionnants et îles pépites.



Pour plus d'aventures dans la région, c'est par ici Coron : Le guide suprême des îles Calamian


Vue depuis le pont d'un bateau de Darocotan, une île hors des sentiers battus dans la baie Teneguiban

Bice Camp Darocotan ou Darocotan island experience : et si plutôt que de vous offrir quelques nuits dans un hôtel bien climatisé mais sage à El Nido City vous profitiez de votre séjour pour découvrir des lieux atypiques ? À partir de 2'500 ₱


Comment l’itinéraire est-il découpé ?


L’itinéraire sur deux jours fait une boucle dans la partie nord d'El Nido. Le premier jour, vous relierez El Nido à Teneguiban. Comptez tout d’abord 38 kilomètres d’El Nido à Nacpan, l’une des plus belles plages de Palawan. Certes, commencer par le combo plages Nacpan & Duli Beach constitue un léger détour du circuit sur la new Ibajay road mais il y a fort à parier que le sable blanc, les cocotiers et les vagues de l'océan vous plairont. De la jonction sur l'Ibajay road à Teneguiban, l’itinéraire compte 3 kilomètres de piste. Il plonge dans la vallée et traverse de vastes étendues de verdure. En un mot : mieux vaut connaitre quelques thermes du glossaire du motard pour achever cette première étape et arriver heureux et fourbu avant le coucher du soleil.


Le deuxième jour, vous relierez Teneguiban à El Nido via Sibaltan. Comptez cette fois 50 kilomètres. Le plus de cette journée ? Vous pourrez visiter en mode Island-Hopping l'île au look robinson de Darocotan. De quoi redonner du courage à ceux qui craindraient les courbatures et la monotonie des coups de frein.


Panorama, sieste à l’ombre et quiche maison, quels arrêts Ouiphilippines conseille-t-il ?


Que les amateurs de pause pipi, de pause lait de Coco et de pause belles plages se rassurent : Ouiphilippines a tout testé sur le tronçon et peut désormais vous régaler de ses plus beaux arrêts.


Commençons par le premier jour et la partie Napcan → Teneguiban. À Nacpan, parcourez les 4km de plage du nord au sud jusqu'à Twin Beach, même si le passage secret est bien divulgué, on continue avec plaisir sur la bande de sable jusqu'à Calitang Beach. Pour un rafraîchissement bien mérité, foncez ensuite tête baissée vers Angkla, un resort sur la partie nord de la plage, pour vous prendre, le temps d’une conso, pour un gâté en allant vider une coco fraiche à 120 ₱ au bord de la piscine ou picorer sous les grands arbres en profitant des rayons de soleil et de la vue, superbe. Et pour une nuit sur place pas chère, j'ajoute mon auberge de jeunesse préférée, le Mad Monkey, un hébergement nouvelle génération où même les voyageurs un peu raides, mais très détendus seront plus que bienvenus.


Plus loin, à Teneguiban, les options agréables ne sont pas légion, mais vous pourrez dîner au Amihan café et vous régaler d’une quiche avec épinard du coin, mozzarella et bon appétit ! Côté hébergement, l'Amihan Windsurf Camp ne manque pas d'atouts, mais sa taille modeste impose de réserver en amont via le Boutique & Artcafe d'El Nido.


Et le deuxième jour, de Teneguiban à El Nido, on fait quoi ?


Courbaturé mais heureux, vous vous réveillerez au WindsurfCamp, prêt à affronter votre Island-Hopping dans la baie de Darocotan. Avant tout ça, il vous faudra d’abord vous arrêter pour dégoter un bateau au Barangay de Teneguiban, une petit building où cohabitent dans une délicieuse cacophonie une nuée de locaux et Steven (✆ +63 905 951 7229) sympathique pécheur du coin.


Une fois votre Banca bookée, extirpez vous du port et de l’atmosphère conviviale du lieu pour enfin participer au clou du spectacle : Darocotan. À deux coups d'hélice, vous apercevrez l'île, drapé dans son écrin de sable blanc, délicieux mirage duquel s’échappera des effluves de noix de coco. Maintenant, repartez de l'autre côté de la baie en direction de Brother Island, où vous serpenterez au milieu des îles.


Les gaz à fond, vous voilà déjà en train de rouler en direction d'El Nido. Après un passage à Sibaltan, l’option Ursula Beach Club séduit les pupilles, son resto pépouze les papilles et pour ceux qui restent muet devant tant de beauté, ils auront la possibilité d'y passer une nuit ou deux.


Dans la baie, au large du village de Sibaltan, une stations de nettoyage pour les raies manta de récif (Mobula alfredi) connue sous le nom de Saan Ka pourrait être le décor idéal de votre escapade subaquatique … Ce spot inédit n'existerait pas sans Dive Sibaltan le pionnier de la plongée sous-marine dans la baie d'Imorigue.


Si viser la lune pour un jour ou deux ne fait pas trop peur à votre portemonnaie ? Ancienne ferme perlière ressuscitée en adresse très secrète, loin des regards du quidam et du raffut propre à El Nido bien à l'ouest, Flower Island pourrait bien sacraliser ce coin de Palawan ( transfert depuis Sibaltan en 45 minutes dans une Banca pouvant accueillir jusqu'à 6 personnes @ 3'000 ₱). Il faut dire que l’île prolonge parfaitement l’idée que l'on se fait des voyages où l'on peut trouver des perles rares (la visite de la ferme perlière est l'activité insolite du coin) et prendre du bon temps, vous y êtes!


En attendant, notre retour sur terre se fera en scooter, en tricycle ou en Toyota via New Ibajay et la Taytay → El Nido Hwy.


Comment se déplacer dans les alentours ?


Sur le papier, la location de scooter paraît simple et disponible à tous les coins de rue : moins de 500 ₱ par jour pour un scooter et niveau sécurit, un casque est fourni, mais ne compétez pas trop sur l'assurance pour vous dépanner en cas de pépin. Pour louer une caisse et tracer la route avec un chauffeur et l'essence comprise, hourra ! Un bon nombre de petites agences proposent à la location des Vans et des voitures pour env. 4'000 ₱ par jour.


Si le coin vous donne envie de louer une voiture l’esprit tranquille avec la possibilité de la déposer à Puerto Princesa, piochez dans cette liste : Locaction d'un véhicule à El Nido (ou/et Puerto Princesa)


Très bien desservi en transports par les tricycles, un moyen qui sera à privilégier par les pas motorisés d'après les retours d'expériences.



Pour encore plus de bons plans à Palawan Des plans inoubliables à faire à Port Barton Palawan →


Comment se rendre à El Nido ?


Comment accède t-on à El Nido ? En Avion !


Pour se rendre dans la région d'El Nido, le plus simple est d’atterrir à Lio Airport (l’aéroport d'El Nido). Malgré la success story de la ville, AirSwift est la seule compagnie a s'être installée sur ce petit aéroport. La compagnie dessert un réseau d'ATR en pleine croissance au départ de Clark, Cebu, Coron, Boracay, Bohol et Siargao.


Comment embarquer dans un ferry de Coron à El Nido ?


Avec ses traversées de plus de 4h, la ligne maritime de 140km entre Coron et El Nido est un classique du tourisme aux Philippines. Quatre compagnies, Montenegro, Atienza, Jomalia et Island Water se disputent à prix quasi identique (un peu moins de 3'000 ₱) les liaisons quotidiennes.



Comment organiser une croisière en Banca pour traverser de Coron à El Nido & vice versa ?


Artiste majeur des croisières au nord de Palawan, TAO Philippines est le pionnier des traversées en Banca, mais les bourgades de Coron et d'El Nido ne manque pas d'agences, on peut aussi citer El Nido Paradise, mi- agence de voyage mi- croisiériste et Nativ'Exploration un opérateur Frenchi.


Quel itinéraire ? Se laisser porter au hasard des îles, c'est bien plus charmant que de suivre un itinéraire tout tracé, un choix limité des sites de campements pousse la grande partie des opérateurs à suivre quasi les mêmes étapes nocturnes. Sauf que chez TAO, ils bâtissent leurs propres coins couchages pour le triomphe du plus exclusif ou du plus aseptisé ?  


Carte au crayon de couleurs de l'itinéraire d'une expédition TAO Philippines de Coron à El Nido

Quelle vibe ? Si l’idée d’allier transfert et baignade vous convient, que vous aimez l'aventure, discuter et prendre l’apéro sur une île déserte, alors la croisière Coron - El Nido est faites pour vous. Ni plages bondées ni eaux surpeuplées à déclarer. Dans les criques, vous goûterez à la joie d’être en petit comité et de profiter de l’eau à votre rythme. Vous pourrez alterner session de snorkeling, cueillette d’oursins et séance de plongeons sur la proue de la Banca.


Pour qui ? Sur une Banca, l’intimité n’a aucune place. Amateurs d’espace vital, passez votre chemin. Pendant quelques jours, vous serez serrés comme des sardines et vous partagerez le moindre bruit, le moindre ronflement et la moindre conversation avec la tribu. Mais ce sera drôle, c’est promis. Et cela vous rappellera sans doute vos séjours au ski de lycéens, quand vous louiez un studio à douze pour éviter de payer trop cher. Côté prix justement, vous devriez vous en sortir pour environ 19'000 ₱ pour un trip 3 jours/ 2 nuits tout compris.


Bon à savoir ! Méfiez-vous de la météo, qui reste difficile à prévoir. Celle-ci peut se montrer capricieuse avec des grosses tempêtes et la croisière peut tout bonnement être annulée. Malgré tout, de mars à juin, les conditions en mer sont globalement bonnes, nul besoin d’emporter avec vous un pantalon étanche.


Quel moyen de transport de Puerto Princesa & Port Barton à El Nido ?


Pour s’y rendre à El Nido, le Van (partagé ou privé) est le moyen populaire des touristes, mieux vaut ne pas lésiner sur les heures de trajet. Après un atterrissage à Puerto Princesa, la principale ville de l'île de Palawan, le visiteur s’embarque pour plus de 5h et 270 km de route jusqu'à El Nido. Depuis Port Barton il faut compter 4h pour parcourir les 190km du trajet jusqu'à El Nido.


À la sortie de l'aéroport de Puerto Princesa, vous serez rapidement accueillis par une multitude de chauffeurs qui veulent remplir leur Van. Bien que cela soit pratique, car vous n'avez pas à chercher un véhicule, soyez attentif au fait que le Toyota Commuter trouvera son rythme qu'une fois remplit de ces 12 passagers ... et que ce type de trajet à la demande n'est plus assuré après 17h.


Comment réserver en ligne un Van (privé ou partagé) ou un ferry de/à El Nido ?


Si vous optez pour la réservation en ligne, je vous conseille le widget ci-dessous powered par 12go.asia, qui permet de réserver (env. 30 jours à l’avance) tout type de billets de transport pour/depuis El Nido. Application facile à utiliser, il suffit de sélectionner une destination de départ puis de choisir le trajet que vous souhaitez. Différentes options (de prestataires de transports, avec les prix correspondants, mais aussi de bus, de Vans ou de ferrys...) vous seront alors proposées, et vous n’aurez plus qu’à choisir, régler avec une carte de paiement et aller, ensuite, chercher votre billet à un endroit tout proche de la gare de départ.



Où dormir dans la région d'El Nido ?


À El Nido, l’hôtellerie n’est pas donnée. Le succès a un prix et la survie de l'économie flamboyante aussi. La région compte aujourd’hui près de 500 hôtels, tous genres confondus. Une statistique qui ne doit pas vous refroidir. Il n'est question que de prix, mais aussi de localisation avec la sélection et la carte ci-dessous des meilleurs hôtels pas chers à El Nido et Corong Corong.



Un hôtel confortable et central à petit prix


Derrière une devanture façon supermarché l'hôtel One El Nido Suite a coché toutes mes cases, plus attaché que je suis par l'exploration que la transat : des prix abordables, un petit déjeuner inclus qui propose un buffet médium, des chambres spacieuses, confortables (avec frigo, climatisation soft, Wifi et télévision), à proximité immédiate du marché et surtout de la station de bus. Chambre pour deux personnes à partir de 2'700 ₱/nuit


Balay Paragua un hôtel pas cher


Parmi tous les hôtels pas cher d'El Nido, Balay Paragua fait partie de ceux qui font l'unanimité. Non seulement il est situé en plein cœur d'El Nido mais dans une rue au calme et à écouter les routards croisés , beaucoup de voyageurs partagent l'avis.


❤ Partis récemment, ils/elles nous livrent leurs coups de cœur


Je recommande ABSOLUMENT ce Resort!! Situé à 10min à pied ou 5min à scooter de l’hypercentre d’El Nido. Proprio italien donc cocktails et pasta du tonnerre. Vue mer donc couchers de soleil et petit-déj avec vue. Ils ont vraiment été aux petits soins, je recommande +++ loin de la foule. Angel Nido Resort Caalan Beach

​​✎ Ce carnet de voyage à El Nido vous a plu ? Vous avez une expérience à raconter ou un bon palan à partager ? Écrivez-moi ! 😉


4 175 vues

Posts similaires

Voir tout

Kommentare


bottom of page