• Voyage Objectif Aventure

Et si on partait à l'aventure sur la côte Dapitan-Dipolog ?

Dernière mise à jour : il y a 5 jours

Il y a les Philippines des instagramables et des touristes, et il y a les autres. Vous savez, celles du bizarre, de l’insolite, bref, les Philippines que l’on ne voit pas sur les cartes postales.


En Bref


Où ?

Le point d'accès principal est l'aéroport de Dipolog (DPL).

Quand ?

Date de mon voyage, du 3 au 10 janvier 2022.

Pour qui ?

Pour ceux qui préfèrent de loin fouler des chemins inconnus du grand public.

Sécurité ?

Je conseille de ne pas pousser l'aventure plus loin que la ville de Liloy (130 km à l'ouest de Dipolog en direction de Zamboanga) qui était (est?) une zone potentiellement dangereuse.


🎥 Après quelques jours passés à arpenter la péninsule Dapitan-Dipolog, Ouiphilippines peut désormais affiner sa première impression. Préparez-vous à être surpris !


J'ai fouiné pour vous dénicher les meilleurs panoramas, plages et sardines du littoral Dapitan-Dipolog


Capturés au-delà des trendys Dakak Beach Park & Rizal Shrine, depuis certains points presque inconnus, même des locaux . Admirez d'insolites vues, profitez d'une escapade unique ! Et commencez ensuite à planifier votre voyage IRL, dès que nous serons autorisés à nous déplacer de nouveau.


Ilihan Peak ? Une montagne qui ressemble à un Boeing 747 !


Ilihan Peak, Lady of Assumption  : Une montagne qui ressemble à un jumbo jet ! Le point d'observation à Sibutad dans la péninsule de Dapitan.

Vue de la baie de Murcielagos à Dapitan

📸 Ilihan Peak, Ligas Paka : Une mini-chaîne de montagnes qui ressemble à un jumbo jet ! Du haut de cette colline (un spot top pour les couchers de soleil), la vue est une mer de nuages à couper le souffle qui recouvre une partie de la forêt de Sibutad dans la péninsule de Dapitan.


Les 3 meilleurs spots les tongs dans l'eau : Napo Beach, Sidlakan Cove & Paradise Cove


Un barbecue de poissons sur la plage Napo à Dapitan

📸 Oubliez les Jet-skis, les bananas boat et cap sur cette Napo playa ! Scoop : avec un minimum de débrouille la plage Napo mute en Beach Club 5 étoiles ! Il s'suffit, d'embarquer depuis le marché du rond-point à Dapitan : un 1/2 kilo de charbon, un marlin bleu, un bidon d'huitres (l'unité de mesure locale), une grappe de riz Pusô et quelques fruits. Les allumettes, le grill, les boisons fraiches (excellent Milk Tea !) et quelques épices locales sont très facilement trouvables surplace.


La plage de Napo à Dapitan sur l'île de Mindanao

📸 Un dimanche ( jour d'affluence) à Napo Beach Sibutad


La porte d'accès de ce trio de superbes plages se situe à droite après le pont sur la Junction Polo-Dapitan Park national Rd — à touche-touche avec le Rizal Park and Shrine à Dapitan.


Planqué à quelques coups d'embrayages de tricycle (30min depuis Dapitan), la Napo beach vous berce. Ce petit havre de paix tombe à pic pour fuir le bruit et la fureur citadine. L'idéal ? Un pique-nique sur la grande plage, à l'ombre de votre cottage (500 ₱ pour la journée, possibilité de camper à 700 ₱ pour la nuit), avec vue canon sur la baie de Murcielagos.


À moins que vous ne fassiez halte à Sidlakan Cove, sur le chemin du Barangay Sawang, ou à Paradise Cove (réservation au 0966 934 4295), pour profiter d'un Island Hopping organisé par le proprio (1'200 ₱ pour le bateau) sur la baie de Murcielagos et les eaux cristallines de l'île de Piñahon.


Baybay Sicayab !

La plage de sable noir, les pêcheurs à Sicayab vue du Baybay restaurant à Dipolog

📸 Rangez vos Nike et sortez les tongs : je vous emmène dans le Dipolog Plage Noire des bons vivants, Sicayab !


Amis épicuriens, la lecture de la légende photo "le Dipolog Plage Noire" peut vous effrayer. ? Pas de panique : la couleur du sable n'est que la partie émergée de l’iceberg. Et surtout une bonne excuse pour aller boire un cocktail au soleil tout en profitant de la plage de Sicayab qui est bien plus qu’un simple endroit pour s’allonger et bronzer. Ici le bord de mer est un style de vie - où les amis se rencontrent, les familles folâtrent et les "sportifs" vont à la pêche. C'est un lien de la vie !


Plusieurs buvettes nous attendent sur la route de Sicayab. Vous en trouverez une première au Klung’s Melting Pot. Après cette nouvelle adresse banchée (façon Bohol Bee Farm), un triporteur vous poussera facilement au niveau de la plage. Dans le premier virage à 90°de la "Beach Road", au Sea Breeze niché en bord de mer, on trouvera de la restauration à prix doux traditionnelle.


Autre point de ravitaillement sur les flots le Baybay, il offre une terrasse dans un superbe jardin à l'ombre des arbres et une vue bonnes à vous requinquer un explorateur en fin de baignade. Ce qu'on trouve dans les assiettes ? Une cuisine Pinoy (à venir, un four à pizza de compète, quel bonheur ???), des Kinilaws et surtout des fruits de mer et coquillages, à enquiller avec un petit jus de mangue.


Sunset Boulevard, le meilleur de Mindanao !

Coucher de soleil sur le sunset boulevard à Dipolog

📸 Le Sunset Boulevard est à Dipolog ce que le Rizal Boulevard est à Dumaguete, mais en (encore) plus cool.


Dipolog Sunset Boulevard, une inclinaison vers le centre de la ville et une ambiance populaire. La vie de boulevard bobo qui y règne est animée, mais pas stressée comme dans le bourdonnant centre-ville. Un autre visage de Dipolog se découvre ici au détour des petits cocotiers, celui d’un Dipolog joyeusement désordonné.


Au "Boulevard" on trouve une foultitude de stands qui servent aux affamés du poulet grillé, des repaires à Bubble tea et des vendeurs ambulants. Au coucher du soleil, les quelques bars s’animent, les férus de skate se réveillent et les Tiktokeurs enclenchent leur Vivo (l'iPhone de Dipolog)... on ne s’ennuie jamais.


Montaño Sardines : Qualité extra, mise en boite spontanée, gout incomparable...


le magasin de sardines de la société Montaño est souvent bondé de clients à Dipolog sur l'île de Mindanao

📸 Qui l’eût cru ? Depuis quelques années on fait la queue pour acheter un bocal de sardines à Dipolog ! C’est donc en toute logique que les Dipologon's se mettent à vouloir apprendre à mettre en boites seuls leurs propres sardines.


Ce qui n'était au départ qu'un hobby de grand-mère (Doña Concepcion Macias), qui avait l'habitude de cuisiner des sardines à l'espagnole qu'elle offrait ensuite en cadeau à des amis de passage, s'est transformé en une importante industrie artisanale, à Zamboanga del Norte.


L'entreprise Montaño s'est lancée dans un pari fou : Mètre en boite des sardines "Style espagnol" . À partir d'un poisson local... appelé Malangsa, baigné dans de l'huile de maïs, pimenté au Labuyo et conditionné dans un bocal San Miguel ! Les puristes n'ont qu'à bien se tenir.


Et voilà que votre blog préféré vous livre sa recette des fameuses sardines "style espagnol" produites à Dipolog, souvent surnommée la "ville des orchidées".


Les sardines sont stockées avant d’être vendues, pour une maturation satisfaisante. L’osmose entre l’huile de maïs raffinée, les épices et la sardine a alors tout juste commencé à se faire. Une magnifique alchimie va transformer les petits bocaux en véritable festin ! Comme le bon vin, le temps bonifie les saveurs et le moelleux de la sardine. À 3 mois, elle est encore meilleure. À 1 an et au-delà, c’est un vrai délice.


En fait, son activité qui a débuté il y a près de trente ans a prospéré au point de constituer un revenu important pour cette communauté côtière progressiste, largement connue pour ses 150 000 habitants amicaux et pacifiques.


"Nick", membre de la troisième génération du clan Montaño, m'a raconté que l'absence de boîtes de conserve a contraint son père à mettre les sardines dans des bouteilles recyclées, expliquant que "la beauté d'une sardine en bocal en verre est que l'on peut voir son contenu". Aujourd'hui, les pots, des San Miguel M-7177, qui contiennent chacun une dizaine de malangsa sans tête, sont placées dans un petit emballage pour faciliter leur manipulation par des acheteurs, de plus en plus nombreux.


Ici, le fait main n'est pas un vain mot, aujourd'hui encore, des pêcheurs locaux apportent en tricycles leurs prises de malangsa dans la cour même de l'entreprise et la maison vend directement au client, sans passer par un intermédiaire qui prend une commission astronomique.


De nombreux observateurs ont décrit l'entreprise comme un "modèle du genre réussi", l'implantation et le développement d'une affaire artisanale au cœur d'une région mal connue.


vue aérienne de la côte Dapitan-Dipolog dans la province  de Zamboanga Del Norte

📸 Comment choisir de qualifier la destination Dapitan-Diplolog de "voyage insolite", comme si toutes les autres ne l’étaient pas ? Il faut bien nous rendre à l’évidence : il y a des destinations tellement, mais alors tellement hors du commun, qu’elles méritent bien cette distinction !


Le (mon) meilleur hôtel de Dipolog, tous genres confondus


Ce petit Bed and Breakfast est un concurrent sérieux parmi les chambres d'hôtel les plus confortables de la région. Le Gwandalan House a assurément de nombreux atouts avec ses climes "split type", chambres avec lit double clair et spacieux, mobilier top classe et à bon prix (1'800 ₱). Après une longue journée de promenade à travers la région, vous pourrez profiter d'une boisson au "bistro" réservé aux clients. Le Wi-Fi est gratuit, le petit déjeuner (moyen) est compris et les transferts aéroports sont inclus. Mais c'est son ambiance familiale qui est imbattable.


L'itinéraire & +

Cet itinéraire peut également être complété par une journée de randonnée aux 3'003 steps du Linabo Peak et une journée balnéaire dans le fameux Parc du Dakak and Beach Resort.



Chers lecteurs,


Je vous connais désormais, je sais qu'El-Nido, les Chocolate Hills et les couchers de soleil à Boracay, vous trouvez ça très sympa hein, mais je mets ma main de gratte-claviers à couper que vous préférez de loin fouler des chemins inconnus du grand public et partir explorer les recoins secrets des pays. Alors, Osez Dapitan-Dipolog !


Vous cherchez un article qui vous intéresse ?


La démarche est simple comme bonjour, tapez un lieu dans la barre de recherche en pied de page (☟) et sélectionnez votre article dans le menu déroulant. Voilà c’est terminé, vous êtes désormais arrivé à la destination – je vous dis bonne lecture !


Utiles, originales : Ouiphilippines a concocté deux pages pour mieux profiter des Philippines.


Quand partir à Mindanao ? La météo du global au local

✈ Tous les horaires des vols & ferrys en un seul clic


Trouvé des erreurs ? Dites-moi où !

232 vues

Posts similaires

Voir tout