Malapascua • Le requin-renard et des plans inoubliables à faire

Mis à jour : il y a 3 jours


Au large de la côte nord de Cebu, Malapascua, une petite île magique côté plage et couleur locale côté village, jouit d’une réputation internationale unique pour la plongée, en particulier pour la présence de requins-renards visibles toute l’année.


Au large de la côte nord de Cebu, Malapascua une petite île paradisiaque côté plage et couleur locale côté village

Même si les récifs et la vie marine vous laissent indifférent, Malapascua offre des baies de sable sublimes ; on monte d’un cran pour toucher, cette fois, à la perfection dans la partie nord de l’île ourlée par la magnifique Langub Beach et vous aurez l’embarras du choix parmi les hôtels sur la 📷 Bounty Beach et les petites pensions du village.



Pourquoi ?

  • Plonger dans des eaux chaudes, découvrir les fonds marins et croiser le requin-renard

  • Transfert (40 min. depuis Maya) sur une Banca, bateau traditionnel en bois sur une eau turquoise.

  • Dormir dans un hôtel, lodge... en face de la mer dans un cadre magnifique.

  • Même si les pluies ne laissent plus de place au doute en période de mousson " habagat " (juillet-aout), il reste tout de même quelques coins à privilégier. Les îles Visayas, situées au centre du pays font partie des heureuses élues.


🎬 A peine débarqués de la Banca, on est déjà intimidés : la belle Bounty Beach se donne à nous – comptez environ 3 heures de taxi ou bus pour grimper jusqu’à Malapascua. Mais que la récompense est belle.



Il était une fois, une petite île de pêcheurs appelée Malapascua

Un petit trait de sable blanc au large de la côte nord-est de Cebu était une communauté de pêcheurs oubliée depuis des siècles. Tout a été chamboulé il y a 20 ans, lorsque les locaux ont entrevu des requins sautant la vague comme des dauphins. Des plongeurs ont été déployés pour prospecter et ils ont découvert quelque chose de fou et d’incroyable : ces rares requins utilisaient chaque matin une île engloutie appelée Monad Shoal comme... station de nettoyage. En s’attardant autour des rochers, les labres "indigènes" mangeaient les parasites du corps des requins. Cette révélation déclencha automatiquement la flambée qui a métamorphosé l’île.


Centre de plongée et staff du Devocean à Malapscua

📷 Malapascua est le seul endroit sur la planète qui offre chaque jour vers 5h30 tapantes, l'observation de ce requin. Pratiquement tous les habitants de l'île, environ 5'000 - des pêcheurs qui fournissent les restaurants aux hôteliers et aux instructeurs de plongée - dépendent en quelque sorte de ces merveilles à queue de fouet pour gagner leur vie.



À deux doigts de perdre son poisson aux œufs d'or et bien plus ...

Ce 8 novembre 2013, l'île a été à deux doigts de perdre son poisson aux œufs d'or. À 9h30 ce vendredi matin, le typhon, qui peut revendiquer encore aujourd’hui d’être le plus violent phénomène météo à avoir touché terre, frappe Malapascua de plein fouet. Alors que le super typhon Yolanda (Haiyan pour les Philippins) déchirait la petite île - 2,5 km de long et 1 km de large - du vent fou, du sable projeté, des cocotiers qui tombent, des toitures d'hôtels qui s’envolent, des banca's (bateaux flaqués de balanciers en bambou) coulés… Même si les dégâts ne sont plus perceptibles aujourd’hui, une décennie après, les souvenirs restent forts. Et des villageois vivent encore dans des baraquements surgis autour des hôtels balnéaires dans la partie nord de la principale bande de sable, où la précarité est omniprésente.


Enfants souriants sur la bounty beach à Malapascua

📷 Non, les typhons, le Covid et le flux de voyageurs n'ont pas suffi à entamer la bonne humeur générale, la convivialité et la joie de vivre des Malapascuaño


Un repas sur la Langub Beach à Malapascua, swaki ou oursin de mer

L'on sent encore mieux battre le pouls de Malapascua à travers les habitants du village eux-mêmes, accueillants et enjoués, toujours prêts à partager leur repas ( 📷 ici swaki, oursin de mer) et leur quotidien.



Que faire à Malapascua ? Faire de la plongée, évidemment ... mais pas que !

L’île de Dakit Dakit, au large de Bounty Beach, facilement accessible en bateau, et le Coral Garden (jardin de corail), au large de la côte est, sont d’excellents spots de snorkeling. Une brève excursion de snorkeling en bateau revient à environ 1 500 pour un petit groupe. Au-delà, les îles de Carnaza (1 heure, idéale à marée basse) et Kalanggaman (2 heures, malheureusement interdite d'accès actuellement, merci Covid !), vous allez vous prendre (sans forcer) la plus belle vue du monde en pleine gueule, là, c’est comme sur les photos Insta ; comptez environ 3 000 - 5000 /jour pour la location d’un bateau. Bien entendu, depuis que Malapascua a été placée sur la carte mondiale du voyage, l'attrait touristique a toujours été l’observation quotidienne de majestueux requins-renards.


l'attrait touristique Malapacua a toujours été l’observation quotidienne de majestueux requins-renards.

Pour chasser ses proies, il les assomme avec la plus longue queue au monde, pouvant représenter jusqu'à la moitié de son corps. 📷 C'est le requin-renard. La vitesse de l'extrémité de son fouet ( nageoire caudale) peut même excéder les 70km/h. Les requins-renards peuvent atteindre 6 m de longueur et chasse principalement des petits poissons en bancs, mais aussi des calmars et des invertébrés. Sous le nom vernaculaire de requin-renard se cachent plusieurs espèces. Toutes appartiennent à la famille des Alopias. Parmi ses membres, deux intéressent le plongeur : le requin-renard commun et le requin-renard pélagique, qui est le type trouvé à Malapascua.



Ce n’est pas une plongée pour débutants

Pour voir les requins-renards entreprendre leur rituel du (tôt) matin, les plongeurs doivent descendre à environ 20 m, une profondeur qui dépasse la certification de base Open Water.

Depuis le lancement du programme de conservation, de plus en plus de requins arrivent à Monad Shoal. Parfois, ils se rassemblent en bancs de plus de 20 individus, faisant poliment la queue pour être nettoyés - d'autant plus surprenant que les requins-renards sont des animaux solitaires qui chassent généralement seuls.



Manger sur la Bounty Beach

l'Exotic, excellent restaurant à Malapscua. Il faut se laisser séduire par les conseils de la serveuse.

Côté cuisine, on nage en pleine Méditerranée à l'Exotic, excellent restaurant avec un accent sur l'Italie. Pour aller jusqu’au bout de l’expérience, Il faut se laisser séduire par les conseils (et le sourire masqué) 📷 de la serveuse. Avec un gros big up pour le Pad Thai, qui va, sans tomber dans le cliché, vous faire un peu plus voyager.



Malapascua • Comment se rendre sur l'Île : route, bus et banca

🗺️ Pour se rendre sur l'île de Malapascua il faut prendre la Banca à Maya New Ro-Ro Port, localité aisément accessible en taxi (⇝ 3'000 ₱ ) ou encore en bus (⇝ 300 ₱ ) depuis le Cebu North Terminal. C'est en effet de là que partent les Banca's (⇝ 200 ₱ ) qui, effectuent de 6h à 17h des liaisons maritimes toutes les 1/2h pour rejoindre l'île.



Trouvé des erreurs ? Dites-moi où !


Vous pourriez craquer aussi pour ça ⇣⇣⇣

171 vues

Posts récents

Voir tout