Les îles Camotes, le meilleur de Cebu insolite

Mis à jour : juin 2


Et si l'aventure post-Covid se nichait juste de l'autre côté ? Une destination à quelques kilomètres de Cebu City, qui offre une multitude paysages à couper le souffle, où on peut respirer, savourer l'authenticité, explorer des grottes et se baigner.



Vous êtes prêts à prendre 16h (ou une semaine) ? C'est parti !

  • Où ☞ Les îles Camotes à 1h50'de Cebu

  • Quoi ☞ Road-Trip en scooter ou tricycle

  • Quand ☞ Toute l'année

  • Comment ☞ je l’explique plus bas.


🎥 Cette vidéo de 50"va vous convaincre de partir rencontrer les habitants de Camotes, de quoi nous donner envie de prendre des billets pour y passer un une journée ou mieux une semaine.


Les îles Camotes sont souvent éclipsées par Moalboal, Malapascua ... dans les itinéraires à Cebu : et c’est tant mieux !!


Préparer sa micro-aventure post-Covid-19 depuis Cebu

Rappelez-vous : il ne s’agit en aucun cas de réaliser un exploit sportif, au contraire, l’idée est de découvrir des coins des Philippines, favoriser des nouvelles rencontres, ne serait-ce que pour questionner les habitants au sujet d’une direction à prendre ou d’une cantine à trouver.


Pour vivre cette aventure sur un laps de temps assez court, pas besoin de poser 10 réservations chez Booking, ni de préparer quoi que ce soit (ou presque). Un simple ticket de bateau et chaque jour à 6h00 tapantes OcenanJet (A/R 1'000 ₱) vous embarquez à bord en mode frigo pour un traversée qui te déposera à Camotes, plus précisément au port de Poro. Et c'est parti pour votre road-trip à Camotes !


🗺️ Camotes, c’est le genre d'îles typiques, préservés, avec encore une faible fréquentation touristique et à seulement 1h50'd'Oceanjet de Cebu ville. L’air de rien, il n’y en a pas tant que ça qui restent dans l'archipel à deux pas d'une ville de plus d'un millions d'habitants.


Découvrir Camotes à l’impro tout en maximisant son aventure

Pour un court séjour comme je le décrit dans cet article, le road trip est un must, vous pouvez improviser et faire comme bon vous semble.


WARNING : vous allez craquer pour Camotes, alors, glissez dans votre sac quelques T-shirts supplémentaires, au cas où vous ne voudriez pas repartir.


Pour louer un scooter à Camotes rien de plus simple. Il y a un gentil gars, affichette à la main "Motor Bike For Rent" qui vous attend à la sortie du port à Poro. Encore plus simple pour les tricycles, ils sont avec leurs chauffeurs une bonne dixaines au même endroit et pour env. 1'300 ₱ vous balade une journée entière tout autour de l'île (en vérité c'est plutôt deux îles : Pascijan et Poro, soudées par la Mangrove highway )


Virée en tricycle à Santiago Bay sur l'île de Pacijan à Camotes

📷Le tricycle personnellement, je l'adore : ses ouvertures sur le côté permettent de respirer des bouffées d'air frais dans un pays où il fait chaud, on peut admirer le paysage en se sentant en immersion, et surtout vous permet d'avoir sous la main un expert local 60 minutes par heure.


Que ce soit avec votre scooter ou une tricycle. Sur la route, le trafic est léger. Donc, vous pouvez vous arrêter où vous voulez et quand vous voulez pour faire des petites visites tranquilles et prendre le temps de papoter avec les locaux.


Les axes sont cimentés, contrairement aux routes transversales (pour l'accès aux grottes par exemple) typiques et caillouteuses. De quoi vous ravir si vous êtes fan de la conduite à vitesse humaine. N’oubliez pas votre appareil car vous serrez surpris des magnifiques photos que vous allez prendre.



Quel itinéraire à Camotes ?

Donc à première vue, quand on lit routes à suivre, on pourrait se dire : « oulala je vais m’ennuyer ici », et bien pas du tout, aujourd'hui je m'mentionne simplement des pseudos spots possibles et pour le reste, on laisse place à l’imprévu et on accepte de se laisser surprendre !


Mangodlong Beach, Camotes Isaland, 2021, Plage, soleil, sable blanc

📷 Après quelques jour passé à Cebu City pour de la paperasse à remplir, un séjour à Camotes était comme l'eldorado. Dans l’Oceanjet, je pensais déjà aux plages magnifiques pour se prélasser. Alors, arrivé à Poro, je n’ai pas perdu un seul instant : direction Mangodlong Beach.


Vue de Santiago Bay depuis le Santiago Bay Garden Hotel à Camotes. Mars 2021

📷 Selon moi, Santiago Bay est un incontournable de Camotes, cette plage est idyllique, animée par la vari vie locale typique des Philippines, offre un paysage sublime bordé de cocotiers et en bonus un brin de snorkeling. Si vous avez une petite faim, avant de reprendre la route, arrêtez-vous dans un des 4-5 restos emblématiques de Santiago ( côte à côte, au dos des drapeaux, à gauche sur cette photo), ambiance conviviale garantie !


📷 Le marché de San Francisco, "SanFran" pour les natifs de Camotes. C’est un bel exemple de marché à la philippines. Il y a plein de gens, plein de choses à acheter ou manger. C’est une belle animation vivante dans laquelle, personnellement, j’adore toujours m’y balader.



 Il n'y a pas plus philippin que le lechon, ou cochon de lait rôti.

📷 Aventure instantanée sur la route de Consuelo. Il n’y a pas plus philippin que le lechon, ou cochon de lait rôti. Et pourtant certains affirment que ce sont les Espagnols qui ont enseigné aux Philippins l’art de cuisiner le porcelet, contribuant ainsi à l’ériger au rang de plat national. Pourquoi pas ? Mais le lechon peut tout aussi bien être apparu le jour où les ancêtres des Philippins d’aujourd’hui tuèrent leur premier cochon sauvage et allumèrent un feu pour le cuire.


📷 Impossible de quitter Camotes sans avoir sans une petite virée par les grottes ! Je me suis arrêté à celle de Paraiso dans laquelle tu peux faire quelques brasses, il est même possible de dormir dans le lodge qui borde la grotte à un tarif abordable.


📷 Amateur d'îles, vous serrez loin d’être déçu de votre micro-séjour. Camotes possède de magnifiques plages sur son île ou sur l’un des îlots qui gravite autour. Eau turquoise, plage de sable fin, cocotiers et gentillesses des habitants, vous allez être ravis !


A lire aussi ✔ Bantayan sous le soleil des Philippines exactement


24 h c'est court non ? Oui, mais cette journée ma fait tellement bien, hors des sentiers battus, déconnectée hors du temps. L’endroit est authentique, sans grosse pizzeria ou de rythmes funky et EDM à fond autour, j’aurais pu y rester 2 semaines que ça ne m’aurait vraiment pas dérangé !!


271 vues0 commentaire