• Voyage Objectif Aventure

Je me suis rendu à Oslob voir le requin-baleine sans touristes : verdict !

Dernière mise à jour : il y a 4 jours


Prendre de la profondeur émotionnelle


C'est ce que je vous propose de faire aujourd'hui. Après avoir vu un avant-goût avec Moalboal & Malapascua, vous allez désormais pouvoir vous enfoncer au-dessous de la surface grâce à des images captées à Oslob. Et des insolites !

Cette délirante photo montre le Briefing Center d'Oslob vidé de ses touristes

📸 Cette délirante photo prise en heure de pointe vous montre le Briefing Center d'Oslob vidé de ses touristes


En bref

Où ?Oslob à 3h de Cebu City et 2h de Dumaguete

Quoi ?Effectuer l'incroyable rencontre avec le requin-baleine, totalement inoffensif !

Quand ?Toute l'année

Comment ?Je l’explique plus bas.


Mise en boite en une seule matinée sur place, en fin d'année 2021 si je ne perds pas le nord, cette vidéo nous permet de: survoler un Oslob (requin-baleine zone) encore jamais vu sans – 0 – touriste. Sacrée impression de voir le parking sans masque de snorkeling Décathlon, la sale de briefing sans touristes et l'embarcadère sans palmes et tubas sur pattes.

Allergiques aux touristes ? Cette interaction avec l'animal en période Covid est pour vous.


J'ai voulu comprendre comment ça se passe avec ces géants de la mer sans humains tout autour en me rendant directement sur les lieux du crime un mardi (le Briefing Center et l'embarcadère sont actuellement fermés les mardis).

Sacrée impression de voir Oslob whale shark interaction zone  sans touristes

📸 Cela faisait un sacré bout de temps que je rêvais de dissocier l'interaction avec le requin-baleine d'Oslob et de la masse de gilets de sauvetage orange fluo embarqué avec lui.


Alors, escapade divine ou trip empoisonné ? En embarquant sur la banca d'un (vrais) pêcheur, il ne fait aucun doute : les requins-baleines sont plus que jamais les stars d'Oslob. Perches à selfie, Gopro et gaveurs de krill rangés au placard, les Butandings continuent de s'agiter sur la plus célèbre zone d'interaction Whale Shark du monde.


Sans doute êtes-vous ici à cause d'un titre qu'on pourrait qualifier d'aguicheur. Sachez alors que pour cette virée dans la baie de Tan-awan je suis parti en mode "comme un pêcheur local" sans me jeter à l'eau sur la zone, histoire d'éviter quelques tracas "administratifs" au boatmen et à moi-même. Les prises sous-marines de cette vidéo proviennent donc de ma banque d'images de cette même zone.


🎥 Reconnaissable à sa livrée en damier, sa bouche monumentale caractéristique lui permet de filtrer plus de 2'000 tonnes d'eau par heure afin de capturer plancton et petits crustacés.



Des requins-baleines (Butanding) pour tous


Le requin-baleine (Rhincodon typus) est considéré comme le plus gros poisson de la planète. Sa taille peut atteindre 12 mètres même si des spécimens atteignant 18 mètres de long ont déjà été signalés. Le petit Barangay Tan-awan à Oslob propose de nager avec ce géant des mers qui malgré son nom est un gros pépère à la gueule monumentale, mais dénuée d’agressivité. Seul le krill, un minuscule crustacé l’intéresse. Son espèce est considérée menacée ce qui est un peu contradictoire avec les techniques d’approche du whale-shark briefing center à Oslob.


En période de paix pandémique c’est une sorte de course à l'échalote où les bateaux, proue contre proue quasiment, doivent gérer à la fois les déplacements des requins-baleines et ceux des snorkeleurs dans l’eau pour éviter de les étriper (l’un et l’autre) d’un coup de pagaie.


Oslob, les requins-baleines nagent autour de nous, nous frôlent parfois avec leur formidable masse et sans agressivité aucune

📸 En vérité, une fois dans l’eau en période de paix pandémique, on oublie la ronde des embarcations pour se concentrer sur l’objectif.


Mais la promesse est tenue. Ils nagent autour de vous, vous frôlent parfois avec leur formidable masse et sans agressivité aucune, la gueule grande ouverte pouvant mesurer jusqu'à deux mètres de large, et filtrant jusqu’à 2 000 tonnes d’eau par heure. Une expérience incroyable et inoubliable !


Faire ou ne pas faire Oslob : telle est la question postée souvent sur le net, évidemment les pros et les anti s'affrontent sur le Web, défendent des points de vue opposés. En résumé. Oui, le Whale Shark watching constitue un atout vital pour l'économie de la région que plus personne n’oserait contester, et de rappeler combien ces interactions sont essentielles aux snorkeleurs lambdas, en ce qu'ils créent un lien unique avec l'animal et de l'émotion. Mais, revers de la médaille, la sur fréquentation du site et surtout la pratique du feeding (nourrir la faune aquatique) ne sont pas du meilleur effet sur les Butandings (non local du requin-baleine).



La région d'Oslob, c’est où ?


En quête de bons plans ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur des Philippines.


Comment y aller ?


Depuis Cebu City : Trafic oblige, pour quitter la ville de Cebu et tenter un trajet tout en douceur, il faut se lever de bonne heure. Comptez 3 heures de Bus Ceres pour rejoindre Oslob depuis le South Bus Terminal carte & horaires. L'option taxi, c’est cher ( 2'500 ₱), mais l’avantage c’est qu'il vous permet d'optimiser à fond votre "transfert". À vous ces mini-stops de quelques minutes, le long de la côte sud de l'île de Cebu. L'église en blocs de pierre de corail à Boljoon, les charmantes maisons ancestrales de Carcar, la guinguette bucolique à Argao... ces bulles de fraîcheur n'attendent que vous.


Prendre le ferry depuis Dumaguete (île de Negros) : c’est donc depuis les ports de Sibulan (Covid-fermé en 2021) et de Tampi que les bateaux prennent la direction de l'île de Cebu. Aujourd'hui, il a plus de 10 ferrys par jour qui font la jonction en une demi-heure Tampi – Bato à 15km du barangay Tan-awan.


Tip, astuces, etc...


Je vous suggère d'arriver dans la journée, de faire votre check-in et de profiter d'une bonne nuit de sommeil en vue d'une journée très remplie de fun au soleil.


Commencez votre journée très tôt avec un gros café. Une fois bien réveillé, il n’est que temps d’attraper à bras le corps la raison pour laquelle vous êtes venus à Oslob: les requins-baleines.


Où dormir au Barangay Tan-awan à Oslob


Aaron Beach Resort Oslog, un gentil bungalow-hôtel niché sous les cocotiers, dans un jardin touffu face à la mer

📸 Aaron Beach Resort, un gentil bungalow-hôtel avec de gentils employés niché sous les cocotiers, dans un jardin touffu face à la mer.


Bien sûr, la région Oslob avec le Barangay Tan-awan compte une pléiade d'hébergements tous genres confondus. Pour cette nuit, j'ai testé la Casa Bonita Inn à 800 ₱ (prix promo) en plein centre de Tan-awan. Les chambres sont petites, et si vous faites plus de 1,80 m, vous serez un peu à l’étroit dans le lit, et il n'y a pas de vraie armoire, mais... vraiment, à ce prix, et à cet endroit, vous ne pouvez pas vous plaindre.


Conclusion


Oslob Whale Shark, je l'ai déjà beaucoup aimé avant qu'il ne soit connu en 2008, je l'ai détesté quand il est devenu trop connu, je l'ai adoré en hiver 2021-2022 et maintenant j'ai envie de le voir dans la vie d'après ... ⁣🤞



Vous pourriez craquer aussi pour ça ⇣⇣⇣

438 vues

Posts similaires

Voir tout