Coron • Une plongée avec tuba dans du corail en pleine forme

Mis à jour : il y a 6 jours


  • Où ☞ Lusong coral garden & Gun Boat à Busuanga

  • Quoi ☞ Micro-aventure en bateau & snorkeling

  • Quand ☞ d'octobre à juin.

  • Comment ☞ je l’explique plus bas.


Un bastion de biodiversité en danger

Au cours de cette décennie , la Mer a perdu un quart de ses coraux. Alors, dépêchez-vous (comme tu t’en doutes, à l’heure actuelle, il est impératif de consulter les nouvelles règles pour se rendre dans le pays) et plongez avec votre tuba pour admirer ces merveilles sous-marines. Si la Grande Barrière située en mer de Corail au large du Queensland est la plus célèbre, l'archipel de îles Calamian (Busuanga & Coron) compte certains des plus beaux coraux (épaves et autres poissons) du globe.


Une tortue en snorkeling au Lusong coral garden, île de Busuanga Palawan

📷 Les dugongs et les tortues de mer ont élu domicile dans les eaux entourant cette île préservée de Busuanga.


Du corail en pleine forme

Situées à 20 minutes de bateau du charmant village de Conception, le Lusong coral garden est une excellente excursion snorkeling à la 1/2 journée pour aller palmer le long de tombants coralliens débordants de vie et de couleurs, quel bonheur ! A Busuanga, le jardin de corail de Lusong est un vrai petit joyau sous-marin.


Tu auras donc de quoi bien t’amuser avec émerveillement, d’énormes gorgones, d’immenses tables d’Acropora s’étageant par paliers, des coraux bariolés mous à profusion, d’impressionnantes éponges … Et, si tu débarque avant 10h (en tout petit comité sous l’eau… 👌) , tu te féliciteras d’avoir opté pour un départ matinal, car à chaque plongée ou presque, tu croiseras une ou plusieurs tortues (moyenne personnelle 1x sur 2-3) ! Détail qui ne gâche rien : tu peux combiner le Lusong coral garden + wreck snorkeling en tirant un mini bord vers l'épave du Lusong gun boat, le no ❻ sur la carte ci-dessous, et voici la localisation GPS de cette épave.


Carte des possibilités de snorkeling et tuba des 8 épaves à Coron Palawan

🗺️ Parce qu'a Busuanga-Coron, on ne trouve pas que du corail sous l’eau. Il y a aussi de la ferraille de la Seconde Guerre mondiale. Et il y en a beaucoup !


Il y a quelque chose d’insolite, à plonger sur de la ferraille qui n’appartient pas, pour une fois, au monde des marins, mais à celui de l'armée impériale japonaise ! Et puis c’est un peu aussi une balade aquatique dans l’histoire… Celle du 24 septembre 1944 lorsque la marine américaine et ses bombardiers attaquèrent une flotte d’approvisionnement japonaise de 24 bâtiments dans la baie de Coron et autour de l’île de Busuanga.


Plus de soixante ans après, ces bateaux de guerre sont devenus de jolis récifs artificiels, qui plaisent autant aux poissons qu’aux snorkeleurs.




A lire aussi ✔ : Le Grand Tour des Philippines en mode Covid-19


Allez-y avec un guide Tagbanua ! Tagbanua ?

Les Tagbanua, l'ethnie du nord de Palawan, que l’on surnomme les « les natifs », sont en effet capables de descendre parfois à plus de 30 mètres avec pour seul équipement des palmes en bois et une paire de lunettes d'un autre âge. Ils passent une partie de leur vie sur (sous) l'eau, le plus souvent à environ 5 à 7 mètres sous la surface, à harponner poissons et pieuvres et à récolter crustacés et concombres de mer. Très vite vous réaliserez que la pratique guidée du snorkeling vous aidera à porter un regard neuf et éveillé sur ce qu’il se passe avant d’aller y pratiquer, peut-être ensuite, de façon plus autonome. Il vous aidera à mieux découvrir chaque nouveau territoire, sur un site original, loin des zones fortement fréquentées. Alors, qui de mieux qu’eux pour une visite guidée de leur grand bleu et de sa faune exotique ?


Le Lunsong Gun Boat, avec des palmes en bois attachées au pieds par des morceaux de chambre à air et rien d'autre !

📷 La mission : pénétrer dans les entrailles du Lunsong Gun Boat, avec des palmes en bois attachées aux pieds par des morceaux de chambre à air et rien d'autre !


Les sites de Lusong ont donc tout pour plaire aux snorkeleurs cools et contemplatifs, plutôt orientés petits poissons, sachant apprécier la splendeur du corail !

Taxes or not taxes ?

Sur les forums voyageurs, je lis parfois des commentaires de gens scandalisés de devoir payer une petite taxe pour accéder à certaines de ces aires marines protégées, aux Philippines ou ailleurs – certains se félicitant même d’avoir réussi à éviter de la payer…

Pas de quoi célébrer ? Une partie des sommes perçues sert à impliquer les populations locales dans la conservation de leur environnement. Mais la sensibilisation et la bonne volonté ne suffisent pas. Sans moyens financiers, impossible de conserver un "marine sanctuary", zone maritime protégée.


Monde sous-marin au Lusong Coral Garden avec des poissons clown noir

📷 Busuanga : Dans un environnement préservé, au cœur d'un archipel mondialement connu pour la beauté de ses fonds marins.


Safe Snorkeling

  • Courants: Beaucoup de spots ont des courants extrêmement puissants lors de fortes marées. la paire de palmes est un “must-have” pour tous les snorkeleurs ! Prenez quand même le temps de vérifier votre position par rapport au rivage, surtout si vous n’avez pas d'accompagnateur. Les conditions peuvent changer rapidement.

  • Protection des récifs: Regardez. Ne touchez pas! Cela comprend évidemment, la marche sur le corail pour entrer dans l'eau. Outre les dommages causés aux coraux par la manipulation ou l'écrasement sous les pieds, les écorchures ou coupures de corail sont notoirement sujettes à infections. Un accessoire indispensable ? Oui, des aquashoes. Des quoi ? Des aquashoes ou chaussures aquatiques, si vous préférez.

  • Risques liés aux animaux marins: Réprimez cette folle envie de toucher à tout ! Et suivez la règle "Don't Touch". Sous l’eau, les rencontres ne manquent parfois pas de piquant ! Restez vigilant lorsque vous croisez des raies, rascasses, méduses et oursins. Certains peuvent faire très très mal, comme le poisson-pierre. Côté risques de morsures, gardez vos distances vis-à-vis des murènes et des balistes ! Pas de panique ! Ces "contacts" sont très rares et quelques précautions permettent d’éviter tout accident.

  • Coup de soleil: Un écran solaire (attention au dommages causés par certaines crèmes sur les coraux) et / ou une protection en lycra est un must. La beauté sous-marine est déjà bien présente à quelques centimètres de la surface de l’eau et quelques heures peuvent passer en un clin d'œil. Une chose est sûre, jamais vous n'allez regretter les délicieux moments passés dans l'eau, mais les coups de soleil qui en résultent peuvent vous faire regretter amèrement de ne pas avoir simplement enfilé un T-shirt.

  • Déshydratation: L’importance de boire, boire et reboire, car pour le coup, le comble d'une balade aquatique serait de se retrouver déshydraté entouré d’eau.

  • Allez-y : le snorkeling ne nécessite aucun apprentissage spécifique, c'est l'avantage, ni permis, ni certificat médical.


Voilà, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas investir et acheter un masque et un tuba.



Ce post est le premier d’une longue série de micro-aventures que je vais éditer, afin de vous faire (re)découvrir mon bel archipel.

Alors, n’hésitez pas à revenir sur le blog pour connaître la suite ou me suivre sur Facebook pour voir ça en direct.🙂

241 vues0 commentaire